Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 11:20

images--18--copie-1.jpgPyonghyang,Corée du Nord,

LE DERNIER PAYS OU LE PIRE N'EST PAS IMAGINABLE...

 

Seth Ballahan,rédacteur en chef d'un quotidien américain,apprend que Michael Wong,l'un de ses collaborateurs,est piégé en Corée du Nord.

Face à l'absence de réaction de sa hiérarchie,Ballahan voit rouge.

Contre vents et marées,il décide de secourir le jeune Wong.

Dans Pyonghang,la capitale fantôme où les hommes ne sont que des ombres,il cherche de l'aide auprès de Suzan,ravissante correspondante d'une ONG canadienne.

 

C'est alors que la MAL ABSOLU surgit : un tueur monstrueux laisse dans son sillage une longue suite de cadavres atrocement mutilés.

Païk Dong Soo,brillant militaire nord-coréen,se lance sur ses traces.

Ils se retrouveront tous,à l'issue d'un parcours halluciné,en un lieu oublié.

Celui qu'annonce L'Evangile des Ténèbres...

 

 

 

 

Je découvre Jean Luc Bizien avec cet ouvrage,à peine entendu parler auparavant.(désolé...)

Et c'est la claque,la grosse claque.

Un auteur français qui se mesure au courant de style "hard boiled".

Comparaison aisé avec le grand représentant de ce courant en littérature qu'est Stephen Hunter (chroniqué ici même pour "Sept contre Thèbes",par votre serviteur).

Bizien met en place tous les ingrédients du genre,le journaliste macho et "so american",raciste,inadapté à d'autres conditions de vie que celles qu'il connait,persuadé que ses origines de pionnier (un vrai cow boy) le sortiront de toutes situation.La belle correspondante d'ONG,qu'on imagine infiltrée.

Le soldat,obéissant par atavisme,dont le cerveau n'a pas été totalement lavé par la propagande,transformé en enquèteur sur ordre de ses supérieurs,qui ont tout à craindre de ce tueur démoniaque et parfaitement entrainé.Enfin,Wong,laché là par un organe de presse sans scrupule qui n'hésite pas à le sacrifier.

 

Au delà de tous ces personnages,le vrai héros de ce roman c'est le décor,social principalement,naturel secondairement.

Bizien est extrèmement bien documenté,je suis resté sidéré sur les détails de la vie quotidienne en Corée du Nord,sur le système de propagande,sur la terreur mise en place,et sur la personne de Kim Jong Il et son parcours d'homme et enfin de leader suprême.

La corée du Nord,c'est la forteresse imprenable à l'intérieur de laquelle les pires exactions sont monnaie courante,comme la ferme prison dans le Mississippi de Stephen Hunter.

Un système social paranoïaque,qui fabrique ses propres monstres,malgré toute la sécurité mise en place.Les enfants mal formés,les trisomiques sont éloignés ou tués pour prouver que la race Nord Coréene est une race pur (ça vous rappelle quelque chose ?..),mais ce système ne peut controler un etre parfait qui décide de donner un coup de pied dans cette fourmillière,et quand je dis un coup de pied,parlons plutot d'un coup de couteau.

 

"la douleur irradiait entre ses reins,elle le paralysait tant qu'il n'eut pas la force de gémir.Le poignard fiché dans ses chairs tourna sur lui même...le chasseur récupéra son arme,qu'il essuya sur la chemise de la victime...tu seras bientôt mort,mais tu vas souffrir jusqu'au bout...pour vivre il fallait remonter vers la capitale!"

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dora-suarez-leblog
commenter cet article

commentaires

Foumette 04/08/2012 11:33


Il est sur ma longue liste...Je viens de me commander un de ses premiers "Meurtre en prime time"! Très belle chronique very tentante...

La petite souris 04/08/2012 11:31


contrairement à toi j'en ai beaucoup entendu parlé ici ou là et plutôt en bien. Mais je n'ai pas lu le livre. D'ailleurs il me semble qu'il est sorti depuis un ptit moment maintenant, et je me
demande bien quand il sortira en poche ( à moins que ce soit déjà le cas). En tout cas un univers visiblement qu'il convient de découvrir. Je me le note pour plus tard ! Amitiés

Présentation

  • : Le blog de dora-suarez-leblog
  • Le blog de dora-suarez-leblog
  • : Pourquoi gardez vous les têtes ? Pour qu'elles me regardent. Robin Cook
  • Contact

Recherche

Liens